Skip to main content

Espace Patients

Nous répondons à vos questions

Vous trouverez les réponses aux questions qui nous sont les plus fréquemment posées concernant nos prestations :

Qu’est-ce que l’Anatomie Pathologique ?
arrow icon

L’Anatomie et cytologie pathologiques (ACP) est une spécialité médicale qui contribue au diagnostic dans des maladies inflammatoires ou tumorales, au dépistage de cancer, et à des études épidémiologiques.

C’est une spécialité médicale nécessitant un travail d’équipe :

  • Collaboration avec le médecin qui a fait votre prélèvement
  • Travaille avec des collaborateurs nombreux et compétents pour la gestion de votre prélèvement dans le domaine administratif et technique
  • Diagnostic par le médecin pathologiste

L’acheminement du prélèvement au cabinet, le travail administratif et technique et le diagnostic entrainent des délais de réponses incompressibles. Dans des cas plus difficiles, des techniques complémentaires sont nécessaires et rallongent ces délais de réponses.

Le compte-rendu établit par le médecin pathologiste est transmis au médecin prescripteur de l’examen qui aura en charge de vous le communiquer, de vous l’expliquer et vous indiquer la conduite à tenir (demande d’autres examens, traitement à mettre en œuvre…)

En savoir plus

Quel est le rôle du médecin ACP ?
arrow icon

Rôle

  • Dépistage : du cancer du col de l’utérus
  • Diagnostic : établissement d’un compte-rendu qui précisera la nature de la lésion, son extension et, pour les exérèses, sir cette lésion a été enlevée en entier
  • Pronostic : détermination sur les techniques standards et complémentaires de facteurs de pronostic indispensable pour adapter le traitement
  • Thérapeutique : recherche de marqueurs ayant une valeur prédictive sur l'efficacité de tel ou tel traitement, permettant de ne mettre en route que des traitements adaptés (thérapies ciblées)

Participation aux RCP

Epidémiologie

Pourquoi n’ai-je pas été informé de la réalisation de cet examen ?
arrow icon

Le médecin qui a réalisé ce prélèvement l’a adressé a un cabinet d’ACP afin d’établir un diagnostic précis de votre maladie et déterminer le traitement le plus adapté pour votre cas.

Peut-être a-t-il oublié de vous signaler qu’il demandait l’analyse anatomopathologique de votre prélèvement mais sachez que cette analyse est indispensable pour votre prise en charge et votre traitement.

Pourquoi n’ai-je pas reçu directement les résultats de l’examen ?
arrow icon

Les résultats sont communiqués directement au médecin qui a effectué le prélèvement et à votre médecin traitant. Ils vont intégrer ce résultat a l’ensemble de votre dossier et vont vous le communiquer, vous l’expliquer (les termes employés dans le compte-rendu ne sont pas toujours simples à comprendre) et vous donner la conduite à tenir en fonction de ce résultat.

Nous ne pouvons pas vous donner les résultats directement par téléphone par souci de confidentialité.

Tout savoir sur le dépistage organisé du col de l'utérus
arrow icon

Le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus (DOCCU) est en voie d’être généralisé aux 17 millions de femmes âgées de 25 à 65 ans.
De nouvelles recommandations ont été proposées par la Haute Autorité de Santé (HAS).

En pratique rien ne changera pour vous. Nous suivons depuis toujours les recommandations et adaptons notre processus diagnostique selon leurs évolutions. Nous prenons en charge votre Frottis Cervico Utérin et réalisons sur nos plateaux techniques l’analyse cytologique et/ou un test HPV à partir du même prélèvement.

*HPV : Human Papilloma Virus

 Vous avez entre 25 et 65 ans :

  • J’ai moins de 30 ans, comment me faire dépister du cancer du col utérin ? 

Par un frottis cervico-utérin auprès de votre gynécologue ou de votre médecin généraliste ou de votre sage-femme, à partir de 25 ans et tous les 3 ans. Le dépistage est recommandé même si vous êtes vaccinée contre les papillomavirus (HPV).Si le résultat de votre frottis présente des anomalies de cellules (ASC-US), un test HPV réflexe sera automatiquement pratiqué sur le même prélèvement.

  • J’ai plus de 30 ans, comment me faire dépister du cancer du col utérin ?

Par un test HPV (prélèvement du col utérin), auprès de votre gynécologue, médecin généraliste ou sage-femme. Le test HPV détecte par recherche moléculaire la présence du virus HPV (détection de l’ADN viral) dans le prélèvement. En cas de test HPV positif, on pratique un frottis (cytologie) réflexe sur le même prélèvement.

Algorithme des femmes âgées de 30 à 65 ans auxquelles un test HPV a été proposé en dépistage primaire du CCU

dépistage

Quelle est la différence entre le frottis et le test HPV ?

Ces deux techniques nécessitent le même prélèvement (grattage de cellules du col utérin).

Le frottis est l’examen au microscope de cellules du col de l’utérus pour rechercher des cellules anormales et des cellules précancéreuses qui pourront évoluer en lésions cancéreuses.

Le test HPV correspond à une recherche moléculaire de la présence d’ADN viral dans le prélèvement.

Environ 10-12% des patientes de plus de 30 ans seront positives.

Sa réalisation n’a pas pour objectif d’identifier les infections à HPV en elles-mêmes mais celles associées au risque de développer une lésion cervicale précancéreuse ou cancéreuse. On parle d’HPV à haut risque (HPV-HR).
L’examen cytologique reflexe consiste en la réalisation à partir du même prélèvement d’une analyse cytologique (frottis) à la recherche de modifications cellulaires dues au portage chronique du virus.
 

Est-il possible d’avoir un frottis normal et un test HPV positif ?
Oui, en fonction de l’âge de la patiente, il est dans ce cas recommandé de répéter le test HPV. La persistance de cette infection au-delà de 12 mois impose de réaliser des investigations complémentaires (colposcopie, biopsie..). Le portage du virus, dans sa phase initiale, n’a pas systématiquement de traduction morphologique sur les cellules (visible sur le frottis).
 

Est-il possible d’avoir un frottis anormal de type ASCUS et un test HPV négatif ?
Oui, mais dans ce cas, il n’existe pas de lésion précancéreuse.
 

Une infection par papillomavirus provoque-t-elle automatiquement le cancer ?
Non, l’organisme élimine généralement le papillomavirus dans les deux ans.
 

Comment suis-je remboursée pour le dépistage ?

  • Si vous avez reçu le courrier d’invitation du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers et que vous avez transmis vos étiquettes d’invitation au dépistage au préleveur, vous serez remboursée à 100%, sans avance de frais.
  • Si vous participez spontanément au dépistage, vous serez remboursé sur la base sécurité sociale.
  • Si vous bénéficiez de la Complémentaire santé solidaire (C2S), la prise en charge de la consultation et du test se fera à 100 % sans avance de frais et sans dépassement d’honoraires.

 

Je n’ai pas reçu de courrier d’invitation au dépistage ?
Vous avez entre 25 et 65 ans et n’avez pas réalisé de dépistage depuis au moins 3 ans : vous allez être invitée à participer au programme de dépistage par votre Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers (CRCDC) qui identifient les patientes non dépistées et non suivies.

 

Que faut-il savoir sur les PAPILLOMAVIRUS HUMAINS (HPV) ?

  • Près de 200 types d’HPV sont identifiés, dont 13 à haut risque oncogène.
  • 90 % des infections sont éliminées naturellement dans les 2 ans.

C’est une Infection virale sexuellement transmissible très répandue.
​​​​​

LES HPV SONT RESPONSABLES :

  • De lésions précancéreuses et de cancers du col de l’utérus (100%),
  • De lésions précancéreuses et de cancers de l’anus (90%),
  • De lésions précancéreuses et de cancers de l’oropharynx (35%),
  • D’une partie des lésions précancéreuses et cancers de la vulve / vagin, du pénis et de la sphère ORL,
  • De verrues ano-génitales et condylomes.

3 précautions avant votre rendez-vous :

  1. Choisissez le bon moment : le frottis doit être fait en dehors de la période des règles.
  2. Évitez les rapports sexuels 24 à 48 heures avant le rendez-vous.
  3. Reportez le rendez-vous si vous prenez un traitement local par voie vaginale (ovule, par exemple).

Pour aller plus loin :

Dépistage du cancer du col de l'utérus

Dépistage du cancer du col de l’utérus : le test HPV recommandé chez les femmes de plus de 30 ans

Évaluation de la recherche des papillomavirus humains (HPV)

Pourquoi ai-je reçu une note d’honoraires ?
arrow icon

Votre médecin a réalisé un prélèvement (biopsie, frottis ...) ou a retiré une lésion (pièce opératoire chirurgicale) qu’il nous a envoyé pour en faire l’étude. C’est cette étude qui vous est facturée.

L'analyse pratiquée dans notre cabinet est indépendante de la prestation de votre médecin. Il s'agit de deux actes médicaux différents effectués dans 2 structures différentes. Vous avez certainement réglé les actes au médecin qui vous a fait le prélèvement…

Les éléments transmis par le médecin ayant fait le prélèvement ne nous permettent pas de faire une prise en charge direct (tiers payant, CMU, 100%)

Pour de nombreuses mutuels nous avons des conventions permettant de vous dispenser d’l’avance de frais. Vous pouvez vous rapprocher de notre service comptabilité (03 20 97 …) pour savoir si vous pouvez en bénéficier.

Pourquoi une participation aux frais de correspondance ?
arrow icon

Ces frais sont occasionnés pour la gestion administrative du dossier : 
- l'envoi de la note d’honoraires, 
- la gestion de la feuille de soins (envoi électronique ou papier) 

Ils ne vous seront pas compter si vous venez directement régler la note d’honoraire au cabinet.

Comment puis-je régler mes examens ?
arrow icon
  • Sur notre site internet en cliquant sur la page « paiement en ligne », paiement entièrement sécurisé.
  • Par chèque ou mandat postal à l’adresse indiquée sur votre document
  • En espèces, chèque ou par carte bleue à l’accueil de notre cabinet 
  • En nous adressant votre attestation de prise en charge, valide à la date des soins.
Je n’ai pas reçu ma feuille de soin ?
arrow icon

La feuille de soin vous est adressée dès l’enregistrement de votre règlement, et en cas de problème, vous pouvez contacter notre secrétariat qui vous en adressera un duplicata.

Je suis à 100% ou bénéficie de la CMU, que dois-je faire ?
arrow icon

Vous devez nous adresser la copie de votre attestation mentionnant votre prise en charge à 100% ou votre prise en charge en CMU à la date des soins. Vous n'aurez pas à avancer la somme.

Bienvenue sur Unilabs.fr

Continuer sur le site du Groupe Unilabs

Ou : Sélectionner un site Unilabs dans la liste ci-dessous